Le jardin du Bayle-Vert

A l’origine, ce jardin, créé en 1920, était clos.
De cette époque subsistent, le magnolia, le grand buis, les palmiers, les lauriers d’Apollon, le laurier cerise, les yuccas aux quatre coins du jardin, le seringa, la pivoine arbustive à fleur rose pâle, les spirées, l’abelia et les rosiers de Grasse.
Délaissé lors de la guerre de 1939, ce jardin a retrouvé vie dans les années cinquante, il s’ouvre désormais sur la prairie jusqu’à la haie des cerisiers sauvages.

Author: Jean françois Malecki

Share This Post On
  • Google